Vous écoutez Jérôme Granjon : Concerto n°1 en ré mineur BWV 1052, J.S.Bach

L'espace professionnel

ESPACE DE TELECHARGEMENT

Biographie

Biography (english version)

Biography (japanese version)

Dossier de presse

Revue de presse (Pressbook)

Photos officielles (official photographs)

1er prix de piano et de musique de chambre du CNSMD de Paris, lauréat du concours Città di Senigallia, Jérôme Granjon étudie auprès de Jacques Rouvier, Jean Hubeau, Maria João Pires, Maria Curcio et Colette Zerah. Il joue dans de nombreux pays d'Europe, au Japon, aux USA, au Mexique, en Argentine, au Brésil, avec des orchestres ou ensembles comme l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, l'Orchestre de la Fondation Gulbenkian de Lisbonne, l'Orchestre des Solistes de Moscou, le Monteverdi Choir sous la baguette de Sir John Eliot Gardiner...

Musicien curieux et passionné, il poursuit différentes aventures musicales dans des répertoires très variés en soliste et en musique de chambre, ainsi que dans le domaine de l'enseignement.

Son dernier disque solo (Anima Records, 2012) consacré à des œuvres écrites autour de 1912 (Janáček, Debussy, Scriabine, Schoenberg) été unanimement salué tout comme l’intégrale des Préludes de Debussy donnés salle Cortot à Paris pour sa sortie (« authentique poète du clavier » note Alain Cochard dans concertclassic.com). En 2014 il donne en concert l'intégrale du 1er livre du Clavier Bien Tempéré de J.S.Bach - notamment à Marseille, Paris et Tokyo - et est invité à deux reprises en Chine (concertos de Schumann et de Grieg, récitals). Il fait en février 2015 ses débuts à Taïwan.

Dans une démarche d'approfondissement et de renouvellement de sa compréhension musicale, il s'intéresse aux instruments historiques et en particulier au pianoforte qu’il étudie auprès d’Arthur Schoonderwoerd. Avec son pianoforte 5 octaves (copie Heilmann), il propose des programmes allant des fils Bach jusqu’à Beethoven, en solo et musique de chambre.

Chambriste apprécié, toujours désireux de partager des expériences musicales nouvelles et insolites, notamment dans le domaine de la création musicale, il a pour partenaires la violoniste Saskia Lethiec, la pianiste Sandrine Le Grand, le flûtiste Jean-Michel Varache (disque consacré à Mel Bonis chez Urtext classic - 2014), l’accordéoniste Richard Galliano, le violoncelliste Jean-Guihen Queyras... Il fonde avec l'organiste Emmanuel Pelaprat l'ensemble Double Expression avec lequel il explore le répertoire riche et méconnu pour harmonium et piano (disque à sortir à l’automne 2015 chez Hortus dans le cadre de l'édition consacrée à la 1ère guerre mondiale). Il est membre du trio Hoboken de 2003 à 2014 au sein duquel il se produit dans de nombreux pays et réalise plusieurs disques salués par la critique spécialisée (**** Classica, 5 Diapasons, la Clef de ResMusica.com…).

Très investi dans le domaine pédagogique et titulaire du CA, Jérôme Granjon est nommé en mai 2015 professeur de piano au CRR de Paris et enseigne depuis janvier 2015 la musique de chambre au CNSMD de Lyon. Il anime des masterclass en France, en Corée du Sud, en Espagne, au Brésil, en Chine, et assiste Maria João Pires à la direction artistique du Centre Belgais d'Etude des Arts (Portugal) de 2000 à 2004.